Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus

Sortie VCE Nans sous Ste Anne

Comme convenu lors de notre assemblée générale de Janvier, une sortie sur deux jours a été programmée les samedi 25 et dimanche 26 juillet derniers.
Quelques doutes nous ont habité quand au Covid, finalement, ce défi a pu avoir lieu, nous étions 10, et la distanciation était de mise.

Nous avons quitté Esprels le samedi 25 juillet à 13H00 pour rejoindre Nans sous Ste Anne en passant par la vélo route de Besançon, la côté de Beure puis l’ascension du plateau d'Amancey. Un parcours de 95 kms avec 1115 m de dénivellé.

                                        

 Alain PELLETERET a pris le départ 2 h plus tôt afin de rouler plus tranquillement pour rejoindre Nans, Jean-Marc DEVAUX l’a accompagné.
Nous avons passé la soirée au gîte des Repaires, ou après une bonne bière réparatrice, une bonne douche, un excellent repas nous a été servi. Les gérants sont très sympas et accueillants.

                                                     


Après une promenade digestive dans Nans endormi, un sommeil réparateur a rechargé les accus pour le lendemain.
Dimanche à 08H30, départ pour rejoindre Baume les Dames. Suite à une petite erreur de parcours, Bruno, Arthur et Jean Marc ont fait cavalier seul, devant même revenir sur leurs pas à Nans et rejoindre Baume en coupant au plus court. Tout de même 93 kms avec 1400 m de dénivellé.

La majorité du groupe est revenue en passant par la fameuse côte d’Echevannes, avec 87 kms pour 1100 m de dénivellé.
A Baume les Dames en bordure du Doubs, un pique nique nous attendait apporté par quelques épouses. Un bon moment pour se restaurer et reprendre des forces.
Puis dernière étape de Baume à Esprels en passant par Fontenotte, soit 33 kms avec encore 400 m de dénivellé.
Vers 16H00, tout le monde était rentré. Une petite bière était prévue à l’arrivée et chacun est rentré chez soi avec de bons souvenirs de cette épreuve.

Alors les parcours ont été définis par notre ami François BIOT, très bien, adaptés à nous et ont permis de dépasser un peu nos limites.
Bien sur, notre voiture suiveuse avec Jean-Claude (Doudou pour les intimes) au volant, qui nous a ravitaillé en eau et en tout ce que nous avions besoin pendant ces deux jours. Le tout allié à la bonne humeur de notre Doudou. Il a même eu un copilote le dimanche en la personne d’Alain PELLETERET.
Ces deux jours ont permis de couvrir 220 kms sur un peu plus de 24 heures avec un dénivellé significatif à une allure respectable oscillant entre 24 et 25 km/heure.
Le défi sportif, la bonne humeur et la cohésion ont été de mise et nous disons à l’année prochaine pour une sortie dans ce style.

Bruno MOUGIN. VCE Esprels